Vous avez des questions sur la vaccination Covid-19 ? Nous vous donnons ici les réponses aux questions les plus importantes.

Vous trouverez de plus amples informations sur le site de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP)

Questions et réponses actuelles

À qui la vaccination est-elle recommandée?

La vaccination de rappel est vivement recommandée en particulier pour les personnes vulnérables*, mais en principe pour toutes les personnes âgées de 16 ans et plus. La recommandation est plus ou moins forte selon le groupe de population :

Forte : personnes vulnérables*
Moyenne : personnel de santé, personnes s'occupant de personnes particulièrement vulnérables
Faible : toutes les autres personnes (16-64 ans).

*Les personnes vulnérables sont :

  • Les personnes de 65 ans et plus
  • Les personnes de 16 ans et plus atteintes d’une maladie chronique
  • Les personnes de 16 ans et plus atteintes de trisomie 21
  • Les femmes enceintes

Pourquoi me faire vacciner?

  • Dans la plupart des cas, l'infection par le SRAS-CoV-2 est bénigne et ne présente pas de complications. Certains groupes de personnes présentent toutefois un risque nettement accru d'évolution grave de la maladie, avec des complications telles que des hospitalisations et des décès.
  • La vaccination entraîne une forte réduction des évolutions graves et des décès, ainsi qu'une diminution des hospitalisations.
  • La vaccination peut protéger contre une maladie post-COVID-19 (Long-Covid) en empêchant une infection grave.
  • Plus de 97% de la population suisse âgée de plus de 5 ans possède désormais des anticorps contre le SRAS-CoV-2 (suite à la vaccination et/ou à une infection). La protection diminue au fil du temps, surtout chez les personnes particulièrement exposées. Chez ces personnes, une vaccination peut augmenter, au moins temporairement, la protection contre les maladies graves et leurs complications.
  • La vaccination peut également être utile chez les personnes qui, après une évaluation individuelle, souhaitent réduire dans une certaine mesure leur risque de contracter une maladie pour des raisons privées et/ou professionnelles.
  • Les vaccins à ARNm et le vaccin protéique Nuvaxovid ont montré un très bon profil d'efficacité et de sécurité dans les études. La vaccination est plus sûre que l'infection et ses conséquences potentiellement graves.

Quand faut-il faire un rappel?

Le rappel de l'automne 2022 doit être administré au plus tôt quatre mois après la dernière dose de Covid-19 ou quatre mois après une infection par le SRAS-CoV-2. Pour l'automne et l'hiver 2022, il n'est pas nécessaire de savoir de quel vaccin de rappel il s'agit numériquement. Par exemple, pour les personnes qui ont reçu un deuxième rappel, le troisième rappel est recommandé au plus tôt après quatre mois.

À quoi dois-je faire attention si je me fais également vacciner contre la grippe?

D'autres vaccins avec des vaccins inactivés (comme le vaccin contre la grippe) peuvent être administrés en même temps, avant ou après un vaccin Covid 19.

Où et quand puis-je me faire vacciner?

Les autorités de votre canton vous feront savoir quand et où vous pourrez vous faire vacciner.

Que coûte la vaccination?

Toutes les vaccinations conformes aux recommandations de l'OFSP et de la CFV sont gratuites pour les personnes qui se font vacciner.

À qui la vaccination est-elle déconseillée?

Les personnes suivantes ne doivent pas être vaccinées avec les vaccins autorisés de Pfizer/BioNTech et Moderna : Les personnes présentant une allergie grave et confirmée à l'un des composants du vaccin (en particulier le PEG dans les vaccins ARNm).

Aucun rappel n'est recommandé à l'automne 2022 pour les enfants et les adolescents de moins de 16 ans (à l'exception des jeunes de 12 ans et plus souffrant d'une immunodéficience sévère).

Si vous ne pouvez pas recevoir de vaccins ARNm pour des raisons médicales, vous pouvez éventuellement être vacciné(e) avec le vaccin vectoriel de Janssen, en accord avec votre médecin. Il n'existe que très peu de situations dans lesquelles la vaccination Covid-19 n'est pas possible. Dans ces cas, un médecin peut délivrer un certificat attestant qu'une vaccination (complète) n'est pas possible pour des raisons médicales.

Dois-je me faire vacciner si je suis enceinte?

En tant que femme enceinte, vous faites partie des personnes vulnérables. C'est pourquoi il est recommandé de se faire vacciner contre le Covid-19 avant ou pendant la grossesse. En effet, le risque de formes graves de Covid-19 est plus élevé chez les femmes enceintes que chez les personnes du même âge qui ne sont pas enceintes. De plus, une contamination peut augmenter le risque d'accouchement prématuré. La vaccination de rappel avant ou pendant la grossesse vous protège, ainsi que l'enfant à naître.

Les femmes enceintes et les personnes qui allaitent doivent se faire vacciner avec un vaccin à ARNm (et non avec le vaccin protéique de Novavax).

Si vous êtes enceinte ou prévoyez une grossesse et avez des questions sur la vaccination, parlez-en à votre médecin ou à votre sage-femme.

Qu'en est-il des personnes non vaccinées?

Il est recommandé aux personnes non vaccinées âgées de 16 ans et plus et ne présentant pas de facteurs de risque de se faire vacciner contre le Covid-19 à l'automne 2022. En raison de l'immunité générale très élevée de la population suisse, une seule dose de vaccin est recommandée (ce schéma de vaccination correspond à celui qui était déjà recommandé aux personnes après une infection confirmée).

Il est toujours recommandé d'administrer deux doses de vaccin à quatre semaines d'intervalle aux personnes vulnérables qui n'ont pas été vaccinées jusqu'à présent, car dans ce groupe de personnes, outre le risque accru d'évolutions graves, la formation d'une bonne réponse immunitaire est souvent réduite.

Il n'est en principe pas recommandé de vacciner les enfants et les adolescents de 5 à 15 ans non vaccinés et ne souffrant pas de maladies chroniques, tandis qu'une seule dose de vaccin est recommandée aux personnes souffrant de maladies chroniques.